Dès l’injection d’un vaccin, de souche virale ou bactérienne (BCG), le Cerveau Vibratoire Quantique de l’Enfant Hypersensible est immédiatement «grillé». L’outil de décodage de l’affectif du sang, (hémo-mnésie) donc de l’Identité, (www.protéionique.com) est considérablement restreint, voir anéanti.


Par l’animalisation de l’enfant que provoque la vaccination, il y a un retentissement négatif considérable sur l’affectif, l’humeur, la communication (autisme), le potentiel vital, le développement personnel, la capacité à aimer, la reconnaissance du Soi...


C’est une des causes majeure de l’autisme régressif.


Les nettoyages homéopathiques seuls, sont souvent impuissants.


http://www.jelmiger.com

Modélisation du blocage du CVQ